Los Angeles, ma deuxième maison.

08:27

Etant une férue de voyage, je me suis rendue compte que je ne vous avais jamais encore parlé de ma plus grande passion et il y a une raison à ça: j'ai du la mettre de côté en choisissant d'intégrer une école privée. En ce moment, je ressens à la fois le manque de vacances mais aussi le manque de voyage alors comme je ne peux pas y remédier physiquement par manque de temps, j'ai décidé de commencer ma nouvelle catégorie en vous parlant de mon plus grand, plus long et plus formateur voyage.


Melrose Avenue

De haut de mes vingt ans, il y a deux ans maintenant, j'ai rangé un an de ma vie dans une valise de 23 kg, dit au revoir à ma famille et mes amis pour partir à plus de 8000 km de ma zone de confort. Ça n'a pas été facile de se préparer à de tels au revoir et à sauter pied joint dans une aventure pareille. Maintenant, un peu plus d'un an après mon retour je suis heureuse d'avoir pris la décision d'être partie seule pendant si longtemps, d'avoir coupé le cordon et d'avoir vécu toutes les épreuves que j'ai traversé. Ça a été rempli de joie et de larmes, de moments fantastiques et d'épreuves très difficile mais je ne regrette rien que ce soit les moments de bonheur intense comme les épreuves auxquelles j'ai du faire face. Le tout m'a permis de mûrir énormément, de m'ouvrir davantage l'esprit et d'apprendre à être autonome et indépendante parce que mes parents ne seront pas toujours derrière moi, il était important d'apprendre à me sortir de mes problèmes toute seule.

Rodeo Drive Christmas

Rodeo Drive

Vue de Santa Monica Pier

Ce voyage je l'ai fait à Los Angeles, la ville des anges, celle qui fait rêver de nombreuses personnes, dont moi encore, même après y avoir vécu un an. Je vivais à Pacific Palisades, un quartier upé à dix minutes de Santa Monica et de la plage, dans une maison immense au milieu d'autres maisons immense avec comme voisin Johnny Halliday et Kate Hudson. Autant vous dire que moi qui vient d'une petite ville à coté de Rouen, c'était un autre monde. J'avais juste l'impression d'avoir été envoyé dans une série américaine remplis de cliché avec les femmes de ménage, les jardiniers, les nettoyeurs de piscines ou de chiens à domicile... Pendant cette année j'ai fait de nombreux voyages San Francisco, Las Vegas, San Diego, Miami, New York, Washington etc.. Partir a été la meilleure décision que je n'ai jamais prise et vivre tout ça à Los Angeles était incroyable.

Fourth July Parade Pacific Palisades

Vue Pacific Palisades

Griffith Observatory

La ville est immense, le trafic y est dense, très dense même mais je l'ai aimé pour sa diversité autant par ces quartiers, ces activités que par sa population. Il y a tellement de chose à faire que j'ai l'impression de n'avoir à peine fait le quart de tout ce que la ville propose, pour vous dire j'ai même pas fait le hike du Hollywood Sign. Entre les différents studios qui se trouvent au quatre coins de la ville, les parcs d'attraction, les hikes, tous les différents quartiers à voir, Los Angeles est une ville à visiter et j'ai très hâte d'y retourner pour la redécouvrir encore et encore. 

Noel a Glendale

Lakes Games au Staples Center

Coucher de soleil sur Santa Monica


Universal Studio à Los Angeles


Il est clair que je n'ai vu que le quart de ce que Los Angeles a à proposer, mais tous les souvenirs que je m'y suis fait on fait que cette ville est devenue une deuxième maison pour moi. Nos virées shopping sur 3rd Street Promenade qui ne faisaient que nous ruiner encore et encore, nos soirées de folie sur Hollywood Boulevard qui se terminaient dans des after assez surprenant, nos hikes dans les collines qui débouchaient sur une vue imprenable pour clôturer nos week end, parcourir Venice Beach en vélo et bruncher au marché français, se faire tatouer sur un coup de tête sur Lincoln Blvd à Venice, admirer les couchés de soleil à des endroits improbable, aller à des concerts sur la pier de Santa Monica, se retrouver dans les montagnes enneigées à seulement 2H de route de la plage et du soleil, voir un match des Lakers au Staples Center, se rendre au marché de Pacific Palisades le dimanche matin pour acheter des croissants à un français et réduire le "homesick nutritionnel", découvrir le 4 Juillet, admirer Glendale à la période de Noël,  admirer le soleil se coucher sur Los Angeles du Griffith Observatory, visiter Warner Bros Studio et s'assoir sur le très célèbre canapé du Central Perk, aller à Universel Studio et j'en passe...

Coucher de soleil sur Santa Monica

Warner Bros Studio

Anniversaire

Des souvenirs j'en ai par centaine et c'est avec bonheur que j'y repense parce que ce fut une année si enrichissante que je referais les yeux fermés. Partir un an loin de tout dans un endroit que je ne connaissais pas, a définitivement été la meilleure décision de ma vie que je recommande activement. Vous y vivrez des moments incroyable comme des moments difficile mais ce qui vous fera murir, c'est une expérience tellement humaine et après avoir passé autant de temps dans le système scolaire il était important pour moi de sortir d'en sortir et de me découvrir humainement et non plus scolairement. 

You Might Also Like

2 commentaires

  1. J'aimerais tellement visiter les studios universal! Ca doit etre un autre monde a l'interieur!

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. La visite des studios warner bros est beaucoup plus intéressant que celle d'universal qui est beaucoup plus petite, il y a moins de chose à voir. Universal c'est plutôt les attractions donc je conseille davantage la visite des studios de warner :)

      Supprimer

Subscribe