Mon bilan de 2017 et les 365 nouvelles opportunités que m'offre 2018.

09:59


Il y a des années comme ça qu'on n'oubliera pas parce qu'elles ont, soit, étaient remplie de joie soit d'embuches, de moments difficiles. 2017 fait partie de ces années, de celle dont on ne souhaite qu'une chose qu'elle se termine. Et c'est enfin chose faite. Cependant, je n'ai pas pour habitude de rester dans cette négativité et ça serait mentir de dire que 2017 n'a eu que son lot de négativité, loin de toute pointe de positivité. Alors, je vous emmène à travers mes mots sur mon bilan de ma 23e année.

  • L'homme

Comme déjà dit cette année 2017 a été une année difficile mais cet homme n'a cessé d'être présent pour moi. Il m'a épaulé, soutenu, tenu la tête de hors de l'eau parce qu'importe l'épreuve que je traversai, il la traversait avec moi. Et encore plus important, on a fêté nos 1 an d'amour, 1 an de bonheur absolu à ses côtés. Milles merci ne seraient jamais suffisant mais une chose est sûre sans lui à mes côtés les épreuves auraient plus difficile, la vie un peu plus sombre. 


     


  • Le gang du Zenith

Les collègues de travail qui deviennent peu à peu des amies. Des personnes sur qui ont peu compter que ce soit pour pleurer ou rire un bon coup. Un groupe de filles toutes si différentes mais si complémentaire. Au tour d'un apéro ou d'une "pool party", elles ont toujours été là prête à tout pour changer les idées de celle qui en a besoin ou juste pour se créer des souvenirs. Elles sont six, le zénith m'a permis de les rencontrer et les apéro dinatoire de nous retrouver quasiment chaque semaine. Et j'ai déjà hâte de continuer ce rituel en 2018. 


  • De la bonne nourriture

Si vous ne me connaissez pas, sachez une chose: la nourriture c'est à peu près 95% de ma vie. Alors évidemment cette année 2017 se devait d'être marqué par de la bonne nourriture. Parce qu'un carré de chocolat a toujours fait du bien au moral et comme on me l'a dit une fois "count the memories not the calories". Et avec un chéri cuisiner, on trouve ici une certaine harmonie. 

      

      

      

  • Le coiffeur

Si j'y vais une fois par an, c'est déjà énorme mais bien souvent j'en ressors le coeur brisé en milles morceaux, courant sous la douche pour essayer de réparer les dégâts du coiffeur sur mes cheveux. Mais cette année j'ai trouvé LA coiffeuse, - ehhh oui vous avez bien lu-. Celle qui a compris qu'il ne fallait surtout pas trop couper mes cheveux puisqu'ils ont a fâcheuse habitude de gonfler et donc de remonter. Mais surtout, celle qui sait comment sécher des cheveux bouclés et les coiffer. Incroyable mais réel, ce jour là était un jour historique dans ma petite vie, j'ai ainsi dit adieu au blond - qui avait littéralement ruiné mes cheveux- et bonjour au brun. 

      

  • Des concerts

Baigné depuis ma naissance dans la musique, on peut dire que j'ai pas vraiment besoin de vous expliquer à quel point j'aime ça ainsi que les concerts. Entendre les musiques que j'aime en live et dans une salle de telle envergure, voir tout ces gens si heureux et en harmonie sur une seule chose, un seul artiste. C'est beau, ça me donne des frissons et cette envie de pleurer de joie face à tant d'émotions, de sentiments, de puissance. Cette année il y en a eu plusieurs -travailler dans une salle de concert aide un peu aussi- mais il y a surtout eu le Lac des Cygnes avec l'amoureux et le Festival Rush. 


  • Un super stage 

Un stage de quatre mois avec trois personnes absolument adorable et bienveillante. Pendant ces quatre mois, j'ai eu l'opportunité d'organiser deux rencontres avec des américains au jardin du Luxembourg, j'ai visité des endroits de Rouen qui m'étaient absolument inconnu et j'ai pu apprendre tellement de chose sur ma ville natale qui m'ont permis de l'aimer davantage.




               


  • Des week end loin de tout 

Cette année 2017 a été une année sans vacances et jongler entre études et travail peut vite devenir compliqué quand la fatigue et le manque de vacances s'en mêlent. Mais on a eut l'opportunité de partir un peu pendant deux week end - on remercie les jours fériés d'exister-. Saint Valery Caux au bord des côtes normandes en mai et Cancale début septembre. Deux petit week end mais qui nous ont permis de nous retrouver le jules et moi, loin de tout, juste la liberté, lui et moi. 


  • Le tatouage 

Il est là - enfin-. Il en aura fallu du temps avant que ce nouveau bébé soit sur mon bras mais qu'est ce que je l'aime. Il représente parfaitement cette année, mon évolution vers un peu plus de sérénité, de sagesse. J'en suis fière et je suis encore plus heureuse d'être allée jusqu'au bout de mes envies. 



  • Les retrouvailles avec les copains 

Ces moment sont si rare qu'ils en deviennent encore plus merveilleux. Deux amis de mon année au pair m'ont fait la merveilleuse surprise de venir me rendre visite à Rouen et c'était absolument parfait. Se retrouver comme si deux ans ne s'étaient jamais écoulés, à se remémorer tout ces incroyable souvenirs américains. C'était un super moment et j'ai hâte que d'autres arrivent pour cette nouvelle année. 






Et mes résolutions dans tout ça?

Les résolutions très peu pour moi, enfin du moins pas de vraies résolutions. J'ai plutôt des souhaits, en particulier celle de vivre une année plus calme, plus sereine. J'ai envie de prendre plus de temps pour moi, arriver enfin à dire stop. A côté de ça, j'ai plein d'envies comme apprendre l'aquarelle, la guitare aussi. J'ai envie de reprendre le voyage, un long voyage au delà d'un simple week end deux jours, accompagné toujours de l'amoureux. J'aimerais prendre plus de temps pour la photo afin de m'améliorer encore et encore. Et surtout, j'ai envie de continuer de chanter et d'arrêter de me cacher pour le faire. On pourrait dire que j'ai envie de vivre, parce que j'ai l'impression de ne pas avoir vécu une seule fois pendant cette année 2017. A côté de ça, je ne souhaite pas changer grand chose, garder les mêmes personnes à mes côtés celles qui me font oublier mes problèmes, continuer d'être moi celle qui arrive toujours à sourire qu'importe la situation, toujours prête à faire la clown pour faire rire son entourage. 

Mais surtout, garder cet homme qui me rend si heureuse à mes côtés. 


You Might Also Like

2 commentaires

  1. Super article, très belle rétrospective de ton année! Perso niveau résolutions j'aimerai perdre un peu de poids, trouver (enfin) l'amour et surtout trouver LE métier que j'aimerai faire toute ma vie.
    Des bisous

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Merci de ton retour et je souhaite que toutes tes résolutions se réalisent!

      A bientôt :D

      Supprimer

Subscribe